L’exposition « La machine à explorer le temps »

16 février 1959 : De Gaulle visite Lacq et le Béarn » (archive Pyrénées Presse) : un des événements à revivre avec les images d’époque

L’exposition « La machine à explorer le temps »

L’exposition « La machine à explorer le temps » 1024 822 Foire de Pau

LE THÈME DE LA FOIRE 2018 :

Ces 70 ans qui ont transformé le monde, la France et le Béarn.
70 ans ! 70 ans déjà que la Foire Exposition de Pau existe.
C’est beaucoup et c’est peu à la fois.
Beaucoup parce que le monde et le Béarn ont considérablement changé en 70 ans.
Peu parce qu’au regard de l’Histoire et du cours incroyable de ses événements, 70 ans c’est au mieux un raccourci, au pire une anecdote.

Mais la Foire Exposition de Pau c’est avant tout une belle et solide aventure, celle de femmes et d’hommes qui ont toujours cru en leur territoire et en leurs entreprises.
La Foire Exposition de Pau a su s’imposer durablement dans le paysage commercial du grand Sud Ouest par son authenticité, sa capacité à toujours innover et l’indéfectible fidélité du public et de ses exposants.

La rétrospective que nous vous proposons est donc à la fois une invitation au voyage dans un temps révolu et un point de départ vers un avenir que nous souhaitons encore et toujours meilleur.

L’histoire de la Foire Exposition c’est autant la notre que la votre, 70 ans de souvenirs et de plaisir sous le signe du partage.

En convoquant 70 ans de l’histoire du monde et du Béarn, nous avons ainsi souhaité célébrer un anniversaire qui nous rassemble et qui vous ressemble.

C’est donc pour nous l’occasion de vous dire un grand merci, de préparer la suite avec enthousiasme et de nous sentir plus jeune que jamais !

L’équipe d’Organisation de la 70ème Foir’EXPO.

Exposition réalisée avec le concours, les moyens et les documents de :

L’INA (L’Institut National de l’Audiovisuel),
Pyrénées Presse,
Créa-SUD Communication,
Lacq Odyssée,
Vintage 64,
Kilikoi,
Flow Musical,
Le Club de l’Age d’Or.

DANS LES SECRETS DE L’EXPO « LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS »

« La Machine à Explorer le Temps », qui s’installe sur près de 800 m2 Hall Ossau, c’est une exposition à la fois informative, ludique et originale avec plusieurs portes d’entrée ou points d’intérets selon les publics et les envies. Une visite qui peut soit être sérieuse, ou à l’inverse extrêmement drôle tant les objets ou les images d’époques présentés (pourtant pas si lointaines) peuvent aujourd’hui pr^ter à sourire.   C’est aussi un panorama complet de plusieurs époques encore proches : Des sensations retrouvées à partager entre amis ou en famille.

LA SALLE DES SOUVENIRS :
7 décennies de faits d’actualités et d’images fortes qui nous ont marqués.

Grâce à un dispositif d’écrans de toutes tailles, de tablettes tactiles et de lunettes 3D, les visiteurs curieux ou nostalgiques pourront voir et revoir des extraits variés d’images d’actualités sorties des archives de l’INA ou des anciens numéros de la République et de l’Eclair Pyrénées. Ces photos ou vidéos illustrent plus de 220 événements marquants intégrés dans une grande fresque chronologique de 46 mètres de long.

De la découverte du Gisement de Lacq aux premiers pas de l’homme sur la lune, de la construction de l’Hôpital de Pau à la Chute du Mur de Berlin, des victoires de l’Elan Béarnais à la Moutète puis au Palais des Sports, au succès populaire du Tour de France, ce recueil d’événements et dates fortes (forcément partiel et partial) offrira toujours un double regard à la fois international et local. Cette réalisation viendra en écho de l’édition d’un journal collector de 20 pages, réalisé spécialement pour l’occasion par la rédaction de Pyrénées Presse, afin de retracer par thématiques (économie, culture, sport… ) ces 70 ans qui ont transformé le Béarn.

Au cœur de la salle, les visiteurs pourront consulter des centaines d’extraits d’émissions en libre accès issus des catalogues de l’INA ou bien feuilleter les « République des Pyrénées » et « l’Eclair » de l’époque grâce aux archives numériques du Journal.

LE PLATEAU TV DES HEROS DE NOTRE ENFANCE ET LA GALERIE DES OBJETS CULTES :
« Voici venu le temps des rires et des chants… », bref des souvenirs de notre enfance !

En consultant des extraits d’émissions, publicités, séries françaises ou étrangères, dessin-animés de son époque, chaque génération retrouvera ces « petites madeleines » qui peuplent notre mémoire. L’idée est de ici de s’adresser aux grands enfants que nous sommes, avec les souvenirs de notre jeunesse ou de notre adolescence ainsi que la vision que nous pouvions alors avoir du monde qui nous entourait.

Notre ambition : que chaque génération de « grands enfants » s’y retrouve… ou se retrouve !

Enfant dans les années 50, rares sont ceux qui possèdaient un téléviseur. Cet imposant objet qui fait déjà tant rêver et qui imposera Zorro, Thierry la Fronde ou les Chevaliers du Ciel comme nos héros iconiques. … Votre mémoire convoque vos souvenirs de jouets aujourd’hui disparus (mais qui reviennent à la mode !), comme ceux provoqués par l’arrivée chez soi des premiers réfrigérateurs, symboles d’une véritable révolution domestique, de la DS du grand oncle ou de la Vespa du cousin.

Les héros d’avant la télévision sortaient des feuilletons radios ou des livres de bibliothèque verte ou rose. Ils s’appelaient Buck Danny, Bob Morane, Lili l’espiègle ou Le Club des cinq.

Adolescent dans les années 60, vous découvrez l’espace et la lune sur laquelle on peut marcher, en m^me tant que les idoles des jeunes et leur musique rock ou yéyé à qui ont dit fièrement « Salut les Copains ! ». La mort de Marilyn Monroe ou l’assassinat en direct de Kennedy vous brisent le cœur. Vous assistez aux événements de Mai 68 et au départ du général de Gaulle sans vrai­ment y comprendre grand-chose, avant de ressentir un frisson de plaisir au son d’un disque des Beatles, alors que vos grands frères ou sœurs s’équipent de foulards en batik, de pattes d’éléphant et de cols pelle à tarte !

Les enfants des années 70 ont été les premiers entièrement élevés à la lueur de la télévision avec plusieurs compagnons : L’ours Colargol, la ménagerie de Daktari, Roger Lanzac et sa Piste aux étoiles, Saturnin le canard… et bien entendu le cultissime CASIMIR (qui sera présent en chair et en os le dimanche 10 septembre pour fêter avec les visiteurs de la Foire le 40ème anniversaire de sa création). A cette époque, vous passiez en boucle des 45 tours à consonnance Disco sur le mange-disque, le gadget du magazine Pif était une source de joie hebdomadaire, le journal de Mickey un enchantement, et les premiers aperçus des super-héros MARVEL dans les pages de STRANGE une claque visuelle inoubliable.

Dans les années 80, alors que les filles écoutent en boucle Elsa ou Vanessa Paradis et se passionnent pour leur look, les garçons qui ont grandis avec les premiers mangas japonais (Goldorak, Capitaine Flam, Albator…) se retrouvent désormais à se défier au sabre laser en rêvant de guerres intergalactiques. Tous se retrouvent devant des écrans de pub d’une liberté insolente.

Les jeunes se sentent emportés dans le tourbillon d’une époque où tout parait possible : L’élection de François Mitterrand est une révolution qui semble annoncer l’avènement d’un monde plus juste et libre. En réalité, c’est la société dite de consommation qui vit ses plus belles heures, la génération fast-food est née ! On se lance derrière « SOS racisme » ou Coluche et ses Restos du cœur, on se mobilise pour l’Ethiopie. C’est aussi malheureusement la découverte du virus du Sida qui transformera à jamais nos relations.

Voilà déjà les années 90, avec d’un côté Mylène Farmer qui chante une génération désenchantée, « Patriiiiiiiiiick » et ses salles combles à la limite de l’hystérie mais également, à l’opposé, la mode grunge lancée par Kurt Cobain ou les premières raves party. Le monde n’est plus ce qu’il était ! Pendant ce temps, on joue à la Game Boy color ou à la Super Nintendo. La télé s’industrialise et diffuse les Minikeums et le Club Dorothée. Les chorégraphies des boys band ou des Spice Girls, font leur apparition dans les cours d’école. Dans quelques années, ils laisseront leur place aux clips en boucle diffusés sur MTV.

Mais la grande révolution pour les ados et les jeunes (et leurs parents) arrive à grand pas : nous voilà passés au XXIème siècle avec de nouveaux moyens de communication qui vont transformer notre rapport à la parole, aux contacts, à l’information : Alors qu’on découvre en direct avec les images du 11 septembre que nous ne sommes à l’abris de rien, le téléphone portable devient un objet incontournable pour tous, quel que soit son âge ou sa classe sociale. C’est l’heure pour Internet de s’imposer au monde entier, en révolutionnant l’univers des ordinateurs et des communications comme rien d’autre auparavant. L’invention du téléphone, de la radio et de l’ordinateur a ouvert la voie à cette intégration, sans précédent, de capacités de diffusion et de partage de l’information mais également de collaboration et d’échanges à l’instant « T » dans le monde entier, peu importe l’emplacement géographique dans lequel on se trouve.

LE VINTAGE MARKET
Et si vous veniez chiner et faire votre marché déco vintage ?

Toute la partie décors et objets de l’exposition (à l’exception de certaines pièces rares) sera à acheter !

Que ce soit la centaine de meubles, bibelots ou les objets de déco mis en scène par VINTAGE DESIGN, dirigé par Damien Puyo (Adresse incontournable à Pau, Place du Foirail). Ce jeune antiquaire, épaulé par deux collègues toulousains et un autre nom palois bien connu (Adrien Terret,  Galerie Muscari, rue Bordenave-d’Abère à Pau) ont rassemblé de très belles pièces datant des années 1950 à 1990 et dont certaines portent des signatures prestigieuses. Le mobilier et les objets vintage ayant marqué l’après-guerre auront ainsi une place de choix au sein de l’exposition. Une époque intéressante qui témoigne d’une véritable volonté de changement, rompant avec le style classique. Des architectes ou des sculpteurs ont donné de nouvelles formes aux meubles, ils les ont doté de couleurs vives, mais ils ont aussi adopté d’autres matériaux comme le plastique, le Formica ou le métal.  Une tendance qui a, par exemple, donné naissance aux fauteuils en grilles métalliques de Harry Bertoia qui seront présents aux côtés de réalisations en palissandre, métal et cuir signées Ico Parisi, ou d’un surprenant miroir en forme de silhouette imaginée par Pierre Cardin. Des pièces « de musées comme du quotidien », pour toutes les bourses.

Explorer le temps, c’est aussi se replonger dans les livres, BD, revues de notre enfance et de notre adolescence ! C’est pourquoi Céline Paris va déplacer de sa boutique KILIKOI (rue André-Fourcade à Tarbes) nos seulement une partie de son atmosphère si particulière, mais également des rayonnages et bibliothèques entiers de petites merveilles à feuilleter… ou à collectionner !

Quant à Florian Aber (de la boutique Flow Musical), il va quant à lui nous inviter à un grand voyage sur son stand riche de 3000 disques vinyles que vous pourrez écouter si le cœur vous en dit grace à des tourne-disques en libre accès ! L’occasion de retrouver les morceaux de musique qui ont marqué votre vie, les groupes ou les chanteurs les plus célèbres qui vous ont fait vous déhancher, pleurer ou rire.

CÔTÉ ANIMATIONS :

  • En permanence : Casques de réalité virtuelle, PHOTO BOX pour vous transporter dans les décors des 7 dernières décennies, Défis vintage (concours de Rubik’s cube, blinds tests…), La Boite à Questions, le Vintage Market avec ses espaces lectures et bibliothèque sonore.
  • Chaque WE : Venez à la rencontre des héros mythiques de chaque décennie et immortalisez l’instant !
    • SAMEDI 8 SEPTEMBRE (décennie 2010) : Asseyez-vous sur la réplique du fameux TRONE DE FER de la célébrissime série « Games of Thrones » avec des cosplayers passionnés.
    • DIMANCHE 9 SEPTEMBRE (décennie 70) : Rencontrez le véritable CASIMIR, cultissime habitant de « l’Ile aux Enfants »
    • SAMEDI 15 SEPTEMBRE (décennie 80) : Prenez la pose… ou défiez DARK VADOR et son STRORMTROOPER
    • DIMANCHE 16 SEPTEMBRE (décennie 2000) : Le Show Transformers et les cosplayers Harry Potter