Barbara Pravi en concert le 17 septembre : Voilà, voilà… Un talent à l’état brut !

Barbara Pravi en concert le 17 septembre : Voilà, voilà… Un talent à l’état brut ! 1280 720 Foire de Pau

Crédit photo : Nicolas and Siermond

Barbara Pravi grandit au sein d’une famille dans laquelle le mélange des cultures est fort et harmonieux : parents nés en France, grands-parents d’origine serbe et iranienne, juive pieds-noirs et polonaise. Cette ouverture à la tolérance, au coeur d’une éducation fondamentalement éthique, déterminera l’un des traits marquants de son caractère avec, très vite manifesté, un désir d’indépendance. Son caractère bien trempé va de pair avec une scolarité chaotique.

Grâce en particulier à son professeur de littérature, elle passe un Bac littéraire. N’ayant pas vraiment d’idées sur son orientation, elle s’inscrit en droit à la Sorbonne. Elle y reste deux ans avant de comprendre, que c’est la musique qui constitue sa profonde source de motivation.

Tout en travaillant la nuit dans des cafés ou des restaurants, elle réalise son propre projet musical : un premier clip qu’elle tourne avec des amis, mis en ligne le jour de ses 22 ans.

Ensuite, les choses s’enchainent : Elle est rapidement repérée par la maison de disques Capitol avec laquelle elle signe son premier contrat d’artiste ; En 2016 elle intègre la comédie musicale Un été 44 avant de publier son premier EP Pas grandir en 2017.

Peu après, Florent Pagny la repère et lui propose d’assurer 23 dates en première partie de sa tournée 55 Tour.

Fin 2018 elle commence à travailler avec Élodie Filleul et sort, 2 ans plus tard, un second EP Reviens pour l’hiver dont elle est auteure, compositrice et coréalisatrice.

Elle écrit en parallèle avec de nombreux autres artistes comme Yannick Noah, Julie Zenatti, Chimène Badi, Jaden Smith et signe les titres de Carla (Bim Bam Toi) et Valentina (J’imagine) avec lequel la France remporte en 2020 l’Eurovision Junior.

L’Eurovison : La scène médiatique XXL qui l’a faite découvrir au grand public en 2021, année durant laquelle elle y représente les couleurs de la France avec le titre « Voilà » qui se classera 2ème.

Un morceau, brut, entre failles et puissance, au travers duquel nous sommes invités à danser une valse effrénée aux accents de Piaf, qui nous laisse le souffle coupé.
Avec ce titre, elle nous invitait dans les prémices de son premier album « On n’enferme pas les oiseaux » dont les morceaux composent la colonne vertébrale du concert qu’elle offrira au public palois le samedi 17 septembre 2022 sur la scène du PAU MUSIC LIVE.